Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 juillet 2012 4 12 /07 /juillet /2012 17:01

A la prochaine rentrée, les démarches vont reprendre pour nous parents d'enfants en situation de handicap.

 

Je rappelle à cette occasion les démarches du Projet Personnalisé de Scolarisation (PPS)

 

 

1. Réunion de l'ESS (Equipe de Suivi de Scolarisation avec 

 Les parents

 L'enseignant référent

 Les professionnels de soins et de rééducation s'il y en a

 L'avs éventuel

 Le directeur de l'école ou de l'établissement 

 Le psychologue scolaire

 L'infirmière scolaire du secteur ou le médecin scolaire

 

2. L'enseignant référent établit un compte-rendu détaillé précisant TOUTES les adaptations demandées par l'équipe.

3. Il envoie de document à la MDPH

4. A la MDPH, l'équipe pluridisciplinaire établit, d'après ce compte-rendu, des propositions qu'elle transmet à la CDAPH (commission habilitée à prendre des décisions sur l'orientation, les aides financières, les aménagements, l'attribution d'un avs et de matériel informatique)

5. La MDPH envoie une proposition de PPS à la famille

6. La famille a quinze jours pour signifier son accord 

7. Le PPS doit être signé pour être validé par le Président de la CDAPH

 

Conclusion : Si vous ne possédez pas ce document validé par la CDAPH, vous n'avez pas de PPS, donc aucun recours possible si les aménagements demandés ne sont pas respectés.

Petit conseil : faire la demande par écrit à la MDPH pour qu'un PPS soit rédigé et validé.

 

Si la CDAPH n'est pas d'accord et vous envoie une notification de refus concernant les aménagements (AVS, ordi...) vous avez deux mois pour signifier, par lettre recommandée, votre désaccord. Demandez à être reçu par la CDAPH.

Dans ce cas vous passerez devant la commission pour argumenter et faire évoluer leur avis.

Munissez vous de tous les documents dont vous disposez, compte-rendus, cahiers d'école... 

Et n'oubliez pas que la dyspraxie n'est pas un handicap seulement pour la scolarité, mais aussi au quotidien à la maison.

La MDPH a tendance à l'oublier dans la fixation du taux de handicap qui est bien souvent inférieur à 50%, donc qui ne donne pas droit aux aides financières. (AEEH+Complément).

Partager cet article

Repost 0
dyspraxie74.over-blog.com
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de dyspraxie74.over-blog.com
  • Le blog de dyspraxie74.over-blog.com
  • : Description de la dyspraxie, diagnostic et rééducations possibles, troubles des apprentissages
  • Contact

Recherche

Liens